Passer le continu répété
Une abbaye monumentale avec une magnifique salle de bibliothèque
Monastère de Wiblingen
Monastère de Wiblingen, l'église abbatiale
Une abbaye monumentale avec une magnifique salle de bibliothèque

Monastère de Wiblingen

Avec son église, l’monastère de Wiblingen (Kloster Wiblingen) compte parmi les derniers ouvrages majeurs de l’architecture religieuse baroque en Haute-Souabe. Sa salle de la bibliothèque est l’un des aménagements de style rococo les plus réussis.

Monastère de Wiblingen, l'église abbatiale

Aérienne et joyeuse, la salle de la bibliothèque de style rococo.

L’imposant bâtiment de l’ancienne abbaye bénédictine de Wiblingen est situé sur la Route du baroque de Haute-Souabe, au sud des portes d’Ulm. Les comtes Hartmann et Otto von Kirchberg fondèrent en 1093 cette abbaye dédiée à Saint-Martin et l’occupèrent avec des moines bénédictins de Saint-Blaise en Forêt-Noire. À partir de 1714, le complexe a été agrandi et reconstruit dans le cadre d’un nouveau projet de construction ambitieux, pour devenir un ensemble baroque de conception monumentale.

Un magnifique lieu pour les trésors de sagesse

La salle de la bibliothèque, dans l’aile nord de l’abbaye, est tout à fait remarquable : il s’agit d’une superbe pièce de style rococo avec une galerie incurvée soutenue, et même rythmée, par des colonnes. Les nombreuses statues et la fresque monumentale au plafond s’inscrivent dans un vaste concept théologique et philosophique qui consacre la salle de la bibliothèque comme un lieu de conservation « de tous les trésors de la sagesse et de la science ». Le musée aménagé dans le bâtiment conventuel est une autre attraction pour les visiteurs. Il présente l’histoire de l’abbaye, en mettant l’accent sur les aspects séculiers de la seigneurie et l’économie monastique.

Monastère de Wiblingen, l'église abbatiale; l'image: Staatliche Schlösser und Gärten Baden-Württemberg, Günther Bayerl

Vue arienne.

Un chef-d’œuvre de charpenterie baroque

L’église de l’abbaye est une création de l’époque baroque tardive aux dimensions monumentales : 72 mètres de long sur 27 mètres de large. Les fresques au plafond hautes en couleur avec des motifs de Januarius Zick comptent parmi les pièces maîtresses du genre dans le Wurtemberg. La toiture de l’église, commencée en 1774, est un véritable chef-d’œuvre de   charpenterie baroque. Il s’agit également d’un véritable tour de force technique car elle s’étend sur l’ensemble de l’église.